Toi, oui TOI ! Tu aimes les challenges, les quêtes, les monstres gigantesques et les combats au coté de tes amis ? Alors Monster Hunter Rise est fait pour toi ! Le dernier arrivé de la licence Monster Hunter appelé Rise est une vrai pépite faut le dire tout de suite. C’est parti pour du Monster Hunter à toutes les sauces !

MH

Du Monster Hunter comme on l’aime !

Plus de trois ans après Monster Hunter World, l’éditeur Capcom ouvre une toute nouvelle saison de chasse avec le tout nouveau Monster Hunter Rise. Et la chose qui m’a sauté aux yeux c’est que c’est très jolie avec comme seul petit soucis quelques baisses de Frame rate. Mais on va pas en demander de trop à la console de Nintendo car oui ce dernier Monster Hunter Rise n’est dispo que sur Switch pour l’instant. Il sortira aussi sur PC dans, à peu près, un an. Après que Capcom a posé les bases avec MH World, Rise reprend le flambeau avec des mécaniques similaires.

L’objectif est de tuer des monstres tous plus beaux, plus grands, plus méchant, les uns que les autres. Et ce pour récupérer des ressources diverses et variées constituant la base de votre progression. Car sans ces ressources vous ne pourrez pas devenir plus forts.

MH

L’histoire, rien de folichon

L’histoire est un peu simpliste, mais les personnages sont attachants et réussis, même si honnêtement on ne joue pas à MH pour son histoire. Pour résumer, après cinquante longues années de paix, le village de Kamura est de nouveau victime de lourdes attaques de monstres et est en proie à un effet étrange décuplant leur dangerosité, appelé Calamité.

Comme dans chaque Monster Hunter, tout semble graviter autour d’un seul et même monstre, ici le Magnamalo est à l’honneur. Mais est-il l’unique menace de Kamura ? Ça, vous le saurez bien assez tôt.

Le chef du village, qui est une armoire à glace, faut le rappeler, a, bien entendu, besoin de vous pour protéger tout ce petit monde et tenter d’en apprendre plus sur ces phénomènes. Vous découvrirez plus sur MH Rise via différents objets cachés dans le jeu. Notons quand même la rencontre plus qu’agréable avec les sœurs jumelles dans une belle mise scène.

Donc pour résumer, il va falloir sauver le village de Kamura.

Les compagnons à poils

Dans ce MH Rise vous serez accompagnés non pas de vos amis mais comme à l’accoutumé de Palicos mais aussi des nouveaux Chumskys.

Les Palicos sont similaires à ceux de MH Generations. Une chose bien sympa avec ces boules de poils est le fait qu’ils possèdent de nombreuses aptitudes et elles sont nombreuses ! Pour différentes tâches, car même sans vous accompagner, ils sont très utiles et ça vous allez vous en rendre compte très rapidement.

MH

Les Chumskys sont tout nouveaux et aussi très utiles. Ils peuvent être montés pour se déplacer très rapidement sur la carte et, bien entendu, ils se battent à vos côtés et vous serez bien content de les avoir avec vous. Ils ont des actions spécifiques comme mordre pour attirer le monstre, utiliser des parchemins de soin sur vous quand vous êtes dans la panade. Enfin vous l’aurez compris, dans ce nous nouveau MH, vos compagnons seront, au début, vos meilleurs alliés.

Monster Hunter Rise

I want to fly away

Bien que la phrase vienne tout droit d’une musique de Lenny Kravitz, cela m’étonne grandement qu’il ait utilisé le Filoptère. Oui, le Filoptère sera l’outil que vous allez utiliser le plus souvent, après les parchemins de soin bien entendu. Il vous permet de sauter, d’escalader des hauteurs, d’attaquer par le ciel, d’esquiver tel un maître ninja et de contrôler les monstres que vous allez chevaucher car oui cela est aussi possible dans ce MH.

Dans MH Rise les environnements sont, ô combien, riches, avec une réelle verticalité et certains monstres empruntent parfois des passages dans lesquels on ne peut pas les suivre. Je suis sur que vous avez connu ça, pendant une traque, le monstre passe par un petit passage pour se retrouver dans un autre coin de la carte, c’est assez ennuyant. c’est là que l’utilisation du Filoptère est donc plus que bienvenue.

Le Filoptère permet également d’accéder à des endroits bien cachés impossibles à atteindre autrement. On peut grimper partout mais vraiment quasi partout. Le seul véritable bémol est l’endurance. Pourquoi me diriez-vous ? Tout simplement parce que l’endurance baisse très très vite, et ça c’est une des choses qui est légèrement pénible surtout en pleine traque.

Monster Hunter Rise

Le mode Calamité : Un Tower Defense bien sympathique

Le mode Calamité est un nouveau type de quête dans laquelle je me suis super bien amusé. Vous ferez la découverte de ce nouveau mode à votre arrivée au village de Kamura. Dans ce nouveau mode donc, vous serez amené dans un environnement particulier dédié à la défense contre des vagues de monstres.

La subtilité de ce nouveau mode vient du fait que le tout se déroule en plusieurs étapes:

Phase 1

A la manière d’une partie Horde de Gears of War, vous aurez 2 minutes avant chaque vague de monstre, où vous pouvez placer des engins de sièges comme des balistes, des canons, ainsi que des feux de wyvernes qui sont vraiment extraordinaires. Vous devez placer des machines tout en respectant le nombre autorisé.

Phase 2

Là, la guerre est déclarée et les monstres déferlent sur vous, enfin plutôt sur votre défense et vos machines. Bien entendu vous pouvez toujours combattre les monstres vous même avec vos armes, mais il est plus efficace d’utiliser vos engins de siège. Plus vous avancerez dans le mode Calamité plus vous débloquerez de nouvelles machines.

Monster Hunter Rise

Seul c’est bien, à plusieurs c’est mieux

Du coté du multijoueur, là aussi pas de grandes nouveautés. Le système est plus proche de celui des anciennes générations. Pour rejoindre nos collègues chasseurs, on doit créer ou rejoindre un lobby pour jouer à plusieurs.

La nouveauté de ce mode multijoueur est le fait que la difficulté s’adapte selon le nombre de joueurs. Ce qui n’était pas le cas sur les jeux précédents. Et seules les quêtes du Grand Camp peuvent être faites en multijoueur en incluant les quêtes du mode Calamité et les expéditions libres.

Pour conclure

J’ai été agréablement surpris par ce Monster Hunter Rise. D’une part, il est très beau, que cela soit sur la télé ou en mode portable. Les monstres sont sympas et notre nouvel ami le Chumsky est agréable, même si pour moi, il ne détrône pas les Palicos qui restent mes préférés.

Donc pour moi, étant fan des MH, je valide complétement ce nouvel opus qui se concentre un peu plus sur les améliorations d’ergonomie encore jamais vues dans la série. Au moins Capcom a le mérite de ne pas délaisser sa série phare et lui accorde un renouvellement agréable aussi bien à regarder qu’à jouer.

Alors amis chasseurs, répondez à l’appel de la traque et allez-y !

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Monster Hunter Rise
9/10

Avis de la rédaction

Plus

  • Rendu de qualité impeccable pour de la Switch
  • Ergonomie aiguisée à la perfection
  • Casualisation de la licence qui permet à tout le monde de s’y mettre …
  • Des musiques à couper le souffle
  • Un bestiaire bien charnu
  • +40 heures de durée de vie pour l’aventure en ligne droite

Moins

  • Trop de “Didacticiels”
  • Quelques déconnections durant les multi en ligne
  • … Les puristes le trouveront trop facile