Grâce à cet article, je vous expliquerai au mieux le jeu Ys IX : Monstrum Nox sur Switch. Étant déjà sorti sur PS4, l’objectif reste de vous donner mon point de vue sur ce jeu. Vous trouverez ci-dessous les critères sur lesquels j’ai jugé le jeu. Pour rappel cet article est basé sur mes choix. Pour commencer, il n’y aura aucun spoiler sur cet article de façon à ne pas nuire à l’expérience des joueurs, c’est pourquoi je me contenterai de donner simplement mon avis.

Le scénario

Dans ce jeu, le joueur incarne Adol un aventurier, il est arrêté à l’entrée de la ville Balduq pour une affaire de disparation.

Mis en prison, Adol reçoit un mystérieux don qui fait de lui le Roi Rouge, à vous de résoudre plusieurs mystères qui tournent autour de votre don et de résoudre les mystères de cette ville, notamment sur le fait que l’on ne peut pas quitter cette dernière.

Ys IX

Mais rassurez-vous, vous ne serez pas seul. Vous pouvez compter sur cinq alliés de taille pour vous aider à lever le voile sur ses nombreux mystères qui vous entourent.

Le gameplay

Le gameplay de Ys IX est assez riche et cohérent. Le jeu nous propose des quêtes variées de façon à ne pas laisser le joueur dans une boucle de missions qui se répètent et se suivent.

Ayant joué une dizaine d’heures au jeu, les histoires qui tournent autour des personnages sont assez riches en informations. Des techniques d’attaques et capacités uniques sont disponibles pour chaque monstrum jouable. Les capacités uniques permettent de profiter au mieux de la verticalité des différents espaces à explorer.

Ys IX : Monstrum Nox est plutôt bien réalisé dans son ensemble. On vous propose dès le début un choix de difficulté. Dès lors que votre difficulté est trop élevée pour vous, le jeu vous propose de la baisser durant les niveaux spéciaux.

Ys IX

L‘interface du jeu est complète et facile d’utilisation. Les différents problèmes que j’ai pu rencontrer lors de mon aventure sont les combats de portails qui sont répétitifs.

En parlant de monstres, le bestiaire est très complet. Il faut donc bien choisir ses personnages, car certains auront plus d’effets sur eux.

Les combats de portails peuvent parfois débloquer des zones de cartes qui ne sont pas trop utiles à l’histoire. Toutefois,  il faudra quand même les débloquer, car elles sont utiles aux différentes missions secondaires.

Cependant, le jeu manque cruellement de dialogues vocaux. C’est dommage cela rajouterait plus d’immersion lors du développement de l’histoire. La traduction à l’écrit reste pourtant de très bonne facture.

Les graphismes

Les graphismes sont assez plaisants malgré son portage sur Switch. Les détails sont assez respectueux de la version PS4, aucun élément de gameplay fait ralentir la console de Nintendo.

Les attaques des personnages sont bien animées. Cela montre à quel point le jeu fut bien optimisé. Les personnages et PNJ ont un bon niveau de détails en plus d’avoir des animations plus que correctes. Dans l’ensemble, c’est une bonne surprise de voir qu’un jeu, qui est à la base un portage depuis la console de Sony, soit aussi qualitatif.

L’ambiance musicale

L’OST du jeu est magnifique. Des musiques plus stressantes et fortes pour le combat. Des musiques plus calmes pour la ville. On retiendra ce rock frénétique qui ne laissera pas indifférent manette en main.

Le seul problème avec les musiques dans le jeu, c’est leurs répétitions et parfois cela gâche un peu les évènements surprise du jeu, car cela nous indique à quel moment nous devons battre ou non, mais ce n’est pas un problème majeur.

Les musiques sont bien synchronisées avec cinématiques du jeu, les changements de lieux ou quand l’ambiance a besoin d’être différente par rapport à la scène d’avant. Le changement de musique s’effectue assez rapidement ce qui la rend agréable sous toutes ses formes.

Conclusion

Pour moi le jeu est assez complet, du scénario à la musique tout est fait pour passer de bons moments. Hormis les deux ou trois points négatifs que j’ai pu relever, cela ne m’a pas empêché d’aimer jouer à ce dernier. Étant un fan de ce type de jeu, je ne suis absolument pas déçu en espérant que la licence Ys continue sur cette lancée.

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Ys IX : Monstrum Nox
8/10

Avis de la rédaction

Plus

  • Un gameplay et un scénario complet
  • Un jeu riche et cohérant tout du long
  • Des musiques Rock exaltantes
  • Des graphismes plutôt jolis

Moins

  • La musique répétitive
  • Un manque de dialogues parlés
  • Un suivi de quête pas très complet
  • Des combats à vague trop répétitif