Pour commencer, sachez que j’aime les muso, je ne fais pas que les aimer, je les AD-OR-E ! Cependant, la saga des Dynasty ne fait pas partie de mes muso préférés, même si par le passé, je me suis bien amusé dessus et, en sachant que je n’ai jamais touché à un épisode Empire. Mais il est temps de tester le nouvel opus de la saga Dynasty Warriors Empire ! Allez, on y va pour le test de Dynasty Warriors 9 Empires !

Dynasty Warriors

Ne portant pas le doux nom de Dynasty Warriors 10, nous sommes là, devant un nouvel épisode de la saga Empire, qui place sur le devant de la scène la gestion d’un empire tout en conservant sont côté muso. J’ai testé la version PS5 et tous les screens que vous allez voir sont tirés de ma partie et de mon personnage via le mode photo.

Le scénario

Petit paragraphe sur le scénario, propre à la saga Dynasty Warriors et plus poussée que les autres muso, l’histoire de la saga est mise en avant surtout par ses personnages iconiques. Un joueur ayant joué a un Dynasty Warriors connaît logiquement le légendaire Lu Bu ! Et rassurez-vous, il est toujours présent le bougre. Pour cet opus nous allons suivre plusieurs royaumes, mais pour le coup nous allons être acteurs et pas spectateurs. Le scénario de chaque royaume se laisse suivre, mais n’est pas transcendant. J’ai pris plus de plaisir à revoir des têtes connues de la franchise que de suivre le scénario pour chaque royaume.

Système et plaisir de jeu

Dès que vous lancez le jeu, vous pouvez lancer le mode tutoriel pour en apprendre un peu plus sur les deux modes du jeu (gestion et bataille qui se trouvent dans la partie conquête). Le mode conquête permet de suivre chaque empire dans chaque région et votre travail consiste à les aider à se développer et à conquérir de nouveaux territoires. Un des points bien sympas dans cette façon de procéder et le fait de devoir faire des choix et que certains peuvent vous entraîner à votre perte. Devoir choisir, à plusieurs moments, des alliés en gardant en tête qu’ils ne sont pas forcément tous bons pour le développement de votre royaume est très intéressant.

Personnellement, ce que j’ai vraiment apprécié c’est de pouvoir créer son personnage, avec une palette de personnalisation assez poussée. Une fois crée, votre personnage peut servir d’officier dans les royaumes et c’est lui que vous allez contrôler pendant les batailles. Je vous assure, le fait de pouvoir créer son propre personnage qui est, en plus, bien intégré dans la gestion du royaume et un vrai bon point. Pour le coup, je vais vous raconter mon expérience avec mon personnage.

Un jour, une histoire

Après avoir personnalisé mon personnage et lui avoir choisi une tenue (qui, je trouve, correspond parfaitement au royaume désertique où je me trouve) je dois lui choisir une arme. Épée, lame double, boomerang, couteaux de lancer, masse, bâton, lance et j’en passe. Mon choix se porte donc sur les couteaux de lancer.

Maintenant je pars direction le mode conquête et je choisis un royaume (le premier, pas difficile). Une cinématique de 30 secondes et paf je me retrouve avec mon personnage affiché sur l’écran et en plein milieu le mot janvier qui apparaît. OK, je comprends donc que ça va être par mois, enfin cycle comme c’est nommé dans le jeu (oui Nanaki n’a pas fait le tutoriel). Plusieurs choix s’offrent à moi, développer économiquement le royaume, offrir mes services gratuitement à qui a besoin d’aide, entraîner mon personnage pour qu’il level up, me promener en ville. Je fais une petite pause, car, je souhaite faire un focus sur la fonction de se promener en ville. Objectivement cette fonction ne sert à rien, alors oui on peut parler aux officiers pour améliorer notre affinité avec eux et appeler d’autres officiers via un tableau de recrutement, mais ça c’est possible de le faire dans le menu (enfin que la possibilité de discuter) .. se balader en ville est pour ma part une très mauvaise idée, car déjà c’est laid, vraiment. Ça bug, y a du popping, ça freeze, la map “pseudo” monde ouvert est inutilement grande et vide et les animations sont affreuses, je ne parlerais même pas du cheval. Sincèrement pour conserver un minimum de fun, éviter d’aller vous balader..

Dynasty Warriors

Bref, revenons au sujet principal, après avoir donné des ordres pour chaque cycle, certains royaumes ont voulu attaquer le mien donc ni une ni deux je me lance dans la bataille. Et, justement c’est là où j’ai retrouvé le savoir-faire de Dynasty Warriors, car, dans ces moments là où j’ai pris le plus mon pied. Entre le choix des armes, les animations pendant les combats et le nombre de K.O qui s’affichent toujours à l’écran, les batailles, quoique répétitives, sont vraiment réussies. Une fois la bataille terminée, re-belote, les mois se suivent et se ressemblent, mais le sentiment d’évolution dans le royaume est présent donc m’apporte assez de satisfaction pour continuer. J’ai découvert également que certains personnages, une fois l’affinité au max, permettent d’effectuer un serment avec vous, comme ça pas de trahison ! Certains officiers peuvent même vous présenter d’autres officiers pour gonfler vos rangs. Je laisse certaines fonctionnalités sous silence pour ne pas vous gâcher la surprise, comme de ne pas être sous l’autorité d’un officier, mais de prendre la place sur le trône (pas les toilettes hein) et bien d’autres encore ! Voilà vous savez tout !

Graphismes : Dynasty Warriors 9 en pire

Aïe aïe aïe, les graphismes.. Sincèrement d’habitude je n’y fais vraiment pas attention et j’arrive même à trouver des jeux techniquement faibles, jolis. Mais là, ce n’est pas possible.. Attendez-vous à jouer à un jeu PS2 remastérisé et encore je reste poli. Entre les textures qui ne s’affichent pas (ça m’est arrivé pendant une cinématique, super), les freezes, les ralentissements et les décors techniquement faibles, dur dur de trouver ce jeu charmant. Seul bon point cependant, les personnages et même ceux créés sont bien modélisés, pas les pnj hein, faut pas déconner. Même en combats les maps sont beurk.. Heureusement que les animations de combats sont sympas (et QUE pendant les combats sinon le reste..). Cela n’empêche pas de prendre du plaisir en jouant rassurez-vous, mais je préfère prévenir.

OST : Se battre en musique

Les musiques de ce Dynasty Warriors 9 Empires sont quand même sympas. Oubliables certes, mais sympas. Un point en plus pour la musique de la ville lors des promenades (mais non sincèrement, ne faites pas ça) et les musiques pendant les batailles sont énergiques. Mélangeant rock, musique traditionnelle et des fois techno, les joutes sont vraiment bien rythmées, dans la lignée des précédents opus.

Gameplay des batailles (et fontaines)

Ah la meilleure partie, enfin me concernant, le gameplay pendant les nombreuses batailles est jouissif. J’apprécie le fait d’avoir des capacités attachées à la touche R1 (qui change et avec chaque seconde arme). Il est possible également avant la bataille de choisir des « plans secrets » qui ont des effets particuliers (par exemple invoquer des vagues de chaleur sur le champ de bataille pour infliger des dégâts aux ennemis, etc..). Concernant les « plans secrets » nous pouvons également en équiper, visible sous forme de cartes, elles sont assignées à L1 et aux touches directionnelles avec des effets différents et une fois utilisés il faut patienter avant que leurs jauges se remplissent afin de les utiliser de nouveau.

Pendant les batailles, le but est principalement toujours le même, conquérir les petits camps et soit envahir le château des ennemies ou au contraire protéger le nôtre des attaques ennemies. Certains officiers ennemis apparaissent sur le champ de bataille et les vaincre permet de les récupérer à la fin de la bataille. D’ailleurs, sachez qu’environ à 50% de vie, un finish est possible contre les officiers.

Chargement..Dynasty…chargement..Warriors…chargement

Aïe aïe aïe (X2) les chargements, c’est vraiment le point qui m’a le plus frustré pendant mes parties ! Ces satanés chargements ! Une horreur.. Alors objectivement ils ne sont pas longs, mais il y en a tout le temps !! Entre chaque cycle, entre chaque action, entre chaque cinématique, avant un combat, après un combat …stoooopp !!!! J’espère sincèrement qu’un patch va être déployé pour remédier à ça, car il n’y a pas mieux pour vous sortir du jeu en à peine quelques secondes..

Conclusion dans la baston

Pour terminer ce (long) test, je n’ai qu’une chose à vous dire. Si vous êtes fan de gestion de royaumes, de batailles nerveuses et bordéliques, que la répétitivité ne vous gêne pas et que vous aimez la saga Dynasty Warriors alors, allez-y, foncez, vous allez forcément apprécier. Même si les graphismes peuvent être un point qui freine l’achat à plein tarif. Pour les autres, je vous conseillerai d’attendre une baisse de prix pour vous plonger dans cet opus, le fond est là, mais la forme non. Personnellement, au lancement du jeu je n’étais pas du tout hypé, puis plus j’ai joué plus j’ai pris du plaisir, car le développement et l’avancement du royaume a un côté très addictif !

Une dernière chose avant de finir, le mode photo, je me suis vraiment éclaté à l’utiliser ! En combat, ce mode donne des situations vraiment super et très stylisées !

Dynasty Warriors 9

Dynasty Warriors 9 Empires sortira le 15 février 2022 sur PS4, PS5 -en dématérialisé-, Nintendo Switch, Xbox One et Xbox Series et PC via Steam et Google Stadia.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l’équipe de rédaction, postule ici !

Dynasty Warriors 9 Empires
7

Avis de la rédaction

  • Les batailles
  • La gestion du royaume
  • La personnalisation du/des personnage(s) (physique, armes, équipements, etc..)
  • Certaines musiques
  • La durée de vie
  • Les sentiments de progression
  • Le joueur toujours récompensé
  • Le mode photo
  • Le design des personnages emblématiques
  • Les graphismes
  • Aucune direction artistique
  • La technique global du jeu
  • Les animations hors combats
  • Les cycles se suivent et se ressemblent
  • Les animations du cheval
  • La répétitivité peut en freiner certains
  • Des ralentissements parfois
  • Le “pseudo” monde ouvert qui ne sert à rien …
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nanaki

subscriber
Hello, c'est Nanaki ! Pour vous dire que depuis que j'ai rencontré Cloud et ses potes j'ai eu le temps de devenir rédacteur de JRPGFR ! Hé oui, j'adore les jrpgs que ce soit le tour par tour, les actions-rpg et même les mûso ! Les séries Kingdom Hearts, Tales of, Final Fantasy, Star Ocean, SAO, Dragon Quest sont chères à mon cœur et c'est toujours un plaisir de poser mes pattes sur la manette pour plonger dans leurs univers ! Une dernière chose, si vous vous posiez la question, oui, avoir le bout de la queue en feu peut être gênant par moment.. La bise !