Huitième opus de la désormais célèbre licence Dragon Quest, Dragon quest VIII, L'odyssée du roi maudit est un jeu de rôle édité par Square Enix et développé par Level 5. Sorti en 2004 au Japon, puis en 2006 en Europe, Il est le tout premier de la franchise intégralement en 3D. 

C'est l'histoire d'un roi...

Notre histoire commence alors Le héros (identifié en tant que tel) est le seul habitant d'un château à ne pas avoir été transformé par le sorcier Dhoulmagus, un bouffon maléfique qui s'est emparé du sceptre magique, le trésor le plus prestigieux du château. C'est ainsi que notre héros part sur les traces de Dhoulmagus, accompagné de son roi, Trode, malheureusement transformé en monstre vert, et de la princesse, Médéa, transformée en cheval, afin d'essayer d'inverser les transformations. C'est ainsi, le cœur plein de courage et de déterminations, que notre protagoniste se jette dans cette toute nouvelle aventure pleine de monstres, de sortilèges et de rebondissements.

Un Gameplay qui fait honneur au JRPG.

Dragon Quest oblige, on se retrouve ici avec un système de combat au tour par tour où chaque personnage disposera de ses propres capacités qu'il pourra faire évoluer au fil de l'aventure. Le joueur dirige une équipe de personnages qui ont chacun un équipement différent qui peut être géré par le menu disponible. Lors des combats, les ennemis sont ici vus de face et alignés. Le joueur va ensuite décider des actions de chaque personnage, qui œuvreront ainsi au tour par tour.

Lors des déplacements dans les villes ou dans le monde, le titre passe en vue à la troisième personne et le joueur peut se balader librement. Le titre dispose également d'un cycle jour/nuit est géré en temps réel, ce qui aura bien sûr une influence sur la vie des villes et villages que nos héros traverseront.

Il est enfin à noter que les graphismes, ici en cel-shading apportent une véritable touche de fraicheur colorée à l'aventure. Comme sur les autres Jeux de la série, les personnages ont été dessinés par Akira Toriyama, ce qui apporte une véritable touche de fraicheur au titre, tant les protagonistes sont hauts en couleur.

Premier titre de la série à voir le jour en Europe, il a grandement marqué les joueurs de son époque. Disposant d'un casting et d'un scénario attachant, Dragon Quest VIII fait partie de ses jeux qui ont su aux joueurs européens, ce que le meilleur du JRPG a à offrir.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !


*Le JDX (JRPG DEX) est un concept qui référence l'ensemble des jeux de rôle japonais toutes plateformes et époques confondues. Les jeux seront numérotés jusqu'à un nombre qui nous est encore inconnu pour chaque volume. Un PDF par volume sera confectionné par nos soins et disponible en téléchargement sur le site de JRPGFR.

En attendant, savourons ensemble la découverte au jour le jour des J-RPG connus ou inconnus qui ont marqué ou non l'histoire.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kurry Tofu

administrator