La définition du JRPG se trouve dans le nom lui-même : Jeu de rôle japonais. Simple, n’est-ce pas ? C’est un jeu de rôle qui est japonais. Un jeu de rôle japonais, si vous préférez.

La définition même du JRPG s’est complexifiée avec le temps. Elle en est même devenue très controversée. Personne ne semble plus sûr de ce qu’est un RPG japonais, ni de la raison pour laquelle le terme “JRPG” est utilisé.

La simple mention du sujet enflamme n’importe quel blog, forum ou section de commentaires en un instant.

Quelle est la confusion ici ? Le sens du JRPG a-t-il évolué par rapport à ce qu’il est “censé être”, ou était-ce quelque chose de particulier au départ ?  À part, bien sûr, le fait d’être japonais.

Qu’est-ce qu’un JRPG ?

Ne soyons pas exhaustif au point d’analyser ce qu’est un JRPG en général. La plupart sont d’accord avec celui-ci. Arbre de compétences, équipement, nombre de dégâts, niveaux de personnages et j’en passe … 

Qu’est-ce qui définit un JRPG ? 

Bien sûr, on peut regarder différents hybrides et poser des questions. Mais cela n’énerve personne. Nous sommes toujours amis (sauf si quelqu’un parle de Zelda). 

jrpgfr

En outre, le concept de “RPG” est bien accepté. Pourtant, la signification de JRPG échappe encore à beaucoup. Vous mettez ce “J” devant et les choses deviennent bizarres. Soudain, les gens prennent parti.

Quelle est votre position sur la signification du JRPG ?

Dans une dispute sur la définition du JRPG, on peut généralement trouver deux camps sur le champ de bataille.

Le côté A “C’est juste un RPG fait par les Japonais et il s’en contente. Ils considèrent le genre comme une exportation culturelle. Il vient du Japon et c’est un RPG.

L’autre camp, le camp B, a des règles plus strictes : “Un JRPG est un type de game design” comme les autres sous-genres. 

Il y a beaucoup de luttes intestines dans le camp B. Et on comprendra pourquoi au fur et à mesure que la discussion s’approfondira …

De tête, sans réfléchir, JRPG oui ou non ?

  • Dragon Quest ?
  • Ys ?
  • Valkyrie Profile ?
  • Nier Automata ?
  • Secret of Mana ?
  • Tales of Symphonia ?
  • Fire Emblem ?
  • Dark Souls ?

Il est temps d’approfondir la signification de ces questions.

Le JRPG en tant que type de conception. Cela a-t-il vraiment un sens ?

Le genre JRPG semble inclure toutes sortes de concepts du RPG.

Le quiz de définition du JRPG est amusant à lancer car il met en avant un point important. En effet, si vous n’avez répondu oui qu’à la moitié des jeux ou même à quelques-uns, il n’en reste pas moins qu’aucun d’eux ne se ressemblent.

  • Fire Emblem est un RPG tactique basé sur une grille. 
  • Dragon Quest est un jeu de rencontre aléatoire au tour par tour. 
  • Secret of Mana est un jeu d’action en temps réel et dispose même d’un multi en local.
  • Nier Automata est aussi de l’action en temps réel, mais c’est un combo masher 3D.
  • Valkyrie Profile est un jeu de plates-formes à défilement latéral.
  • Tales of Symphonia est un jeu d’action-rpg.
  • Ys est un jeu où vous faites un génocide gigantesque de monstres purulents.

Recommander un JRPG de cette liste en partant du principe que les JRPG sont tous conçus de la même façon est franchement une cause perdue.

Le RPG est-il condamné à un format unique ?

Ils sont également très populaires, de Final Fantasy à Dragon Quest en passant par Pokemon. Cela pourrait marquer une base de travail saine, mais pas un argument global.

jrpg

Mais qu’en est-il de tout le reste ?

Si le JRPG doit être intégré dans un modèle spécifique au tour par tour des années 80, il n’est pas étonnant que certaines personnes pensent qu’ils sont en train de disparaître.

Et pourtant, dans le même souffle : Les conceptions de donjon, tactiques et orientées action sont également considérées sans hésitation comme des JRPG. Qu’est-ce qui fait que des conceptions spécifiques sont si importantes ?

En quoi Final Fantasy XV pourrait-il être un JRPG ? Et qu’est-ce que Kingdom Hearts l’est aussi ?

Dark Souls est un JRPG

jrpg

Les Dark Souls ont tendance à sortir du commun. Car si le sens du JRPG est revendiqué comme étant un type spécifique,  “japonais“, Dark Souls n’est pas plus controversé que les autres exemples que je viens d’énumérer. Il n’y a, donc, aucune raison logique de l’exclure.

Un nombre infini de règles et de définitions apparaissent jusqu’à ce que Dark Souls soit retiré de la conversation du JRPG. Même si From Software et Hidetaka Miyazaki sont indéniablement des développeurs japonais et que Dark Souls est bien un RPG dans sa conception.

Qu’est-ce qui fait de Dark Souls un cas si particulier ? La réponse est décevante, mais elle ouvre les yeux. La réponse est “Parce qu’il n’a pas l’air japonais“.

Est-ce que les apparences sont si importantes ?

Il y a un exemple pratique que j’aimerais utiliser pour approfondir ce point. Il s’agit en fait d’un jeu avec des caractéristiques d’anime et il se joue comme Dark Souls. Je parle de Code Vein.

Code Vein est une copie autoproclamée de Dark Souls. Il se joue comme un titre de Miyazaki dans les grandes lignes, mais le style artistique et la conception des personnages sont résolument celui de mangas pour jeunes adultes. Code Vein a clairement un caractère japonais.

jrpg

Je ne peux parler que d’une expérience anecdotique, mais j’ai remarqué que dans aucune communauté du JRPG, la mention de Code Vein n’a été accueillie par “Non, ce n’est pas un JRPG les gars … “.

Dark Souls est sans doute trop “occidental” dans sa forme actuelle quand on parle de Dark Souls dans une conversation sur les JRPG.

L’histoire du JRPG

Faisons un bond dans le passé. Au début des années 80, il y avait deux jeux de rôle révolutionnaires fabriqués aux États-Unis : Wizardry et Ultima. Ils étaient célèbres en Occident, oui, mais leur popularité s’est accrue au Japon.

Ces jeux ont créé un boom des jeux de rôle sur ordinateur au Japon. Finalement, des lignes d’influence claires peuvent être tracées jusqu’au premier Dragon Quest et au Final Fantasy original des développeurs japonais quelques années plus tard. Vous pouvez en apprendre plus en lisant notre Dossier sur l’histoire du JRPG.

Mais ce n’est pas là que commence réellement l’histoire même du JRPG.

Un JRPG de 1983 appelé Danchi-zuma no Yuwaku où les statistiques de votre personnage ont joué un rôle dans la façon dont il vendait des préservatifs aux femmes.

L’article de PC Gamer sur les origines oubliées du JRPG fait une distinction importante. Il explique comment, avant Wizardry et Ultima, le Japon faisait déjà cavalier seul avec les jeux sur ordinateur et les concepts de RPG.

Le Japon avait déjà des RPG sur ordinateur construits autour des statistiques des personnages. Comme dans le titre de 1983, Seduction of the Condominium Wives, où le personnage principal vendait des préservatifs aux femmes …

Bien sûr, Dragon Quest et Final Fantasy étaient des concepts immensément plus populaires au sein de l’industrie japonaise du jeu. Une tendance si populaire que beaucoup les attribuent comme les définisseurs du genre JRPG. 

Mais les tendances vont et viennent. Aujourd’hui, par exemple, Final Fantasy est méconnaissable par rapport à ses précurseurs. Alors pourquoi ne peut-on pas faire de la place pour d’autres types d’idées ?

N’est-ce pas ce que les développeurs japonais font depuis le début ?

Même pendant le prétendu âge d’or des JRPG sur Super Nintendo, il y avait une saine variété et de l’expérimentation (Secret of evermore et la série des Mother). Ce n’est pas comme si rien ne changeait aujourd’hui en y ajoutant Dark Souls ou Yakuza.

jrpg

Pour conclure

La signification du “J” dans JRPG est qu’il identifie un genre pour ceux qui trouvent les exportations culturelles du Japon fascinantes. Et qui aiment aussi les RPG.

La définition du JRPG qui reconnaît les développeurs japonais et leur production comme étant d’origine japonaise fonctionne simplement mieux dans 99% des cas. 

Dans cette analyse de la signification du JRPG en tant que terme, mon principal objectif est d’arriver à une compréhension pacifique.

Je veux juste pouvoir dire en toute décontraction dans une section de commentaires, “Hé les amis joueurs, certains de mes JRPG préférés comprennent Final Fantasy VI, Persona, et Dragon Quest” sans me faire insulter parce que le chara design n’est pas de style manga.

En fin de compte, j’aime la définition simple qui me semble la plus cohérente. Un JRPG est un jeu rôle fabriqué au Japon répondant aux règles classique du RPG.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !