Menu Fermer

[Dossier] Breath of Fire #3 – quand devenir un dragon est routinier.

Breath of fire

Breath of fire V: Dragon Quarter

Connu au Japon sous le nom de Buresu obu Faia Faibu Doragon Kwōtā. Il est sorti le 28 novembre 2003 sur PlayStation 2.

Histoire

Dans le jeu on dirige une fois de plus un Ryu, menbre des Rangers Sheldar chargés de protéger le peuple des Genics, une sorte de mutants. Cependant le destin du héros va évoluer vers d’autres horizons, toujours accompagné de son acolyte Bosch, ils vont devoir répondre aux questions cruciales qui leurs feront peut être apercevoir le ciel. Car oui Ryu et les autres habitants vivent enfouis à des milliers de kilomètres sous terre depuis de nombreuses générations. C’est dans cette univers sombre et psychologique où il ne sera pas rare de croiser un cadavre en décomposition au coin d’un couloir, ou il faudra évoluer et aider les gens.

On pourrait même décrire ce jeu comme un survival-rpg tant est que vous tomberez sur bon nombres de cadavres et même certains personnages feront montre de sadisme. Après avoir eu notre transformation en dragon, on devra chercher un moyen de retourner à la surface.

Gameplay

Lors des phases de combats et une fois l’ennemi repéré, on aura 2 choix, soit l’affrontement direct, soit poser un piège afin de frapper dans le dos, ce qui nous donnera l’avantage. En début de combat, on aura un nombre de AP (point d’action) défini, servant à se mouvoir et attaquer, et une vrai stratégie se met en place.
Vu la très grande difficulté du aux combats, ce système de combat sera le plus critiqué de la série. Pour les décors, Capcom à été très avare au niveau des détails car le jeu regroupe la plus part du temps tunnels et endroits sombres installé bout à bout. Malgres tout, Capcom à réussi l’exploit de réaliser un jeu qui a une des plus grande polémique.

Haïs par certains, adulé par d’autres, Capcom a réalisé un jeu en mélangeant survival et rpg sur la base de questions sur le climat.

Breath of fire VI

Ou Breath of Fire 6: Hakuryū no Shugosha-tachi littéralement “Souffle de feu 6 : Les Gardiens du dragon blanc” au Japon.

Cet opus est aussi un JRPG mais il ne déroge pas à la règle que d’autres grandes licenses ont fait le choix de suivre, puisque ce volet s’est retrouvé à sortir sur smartphone le 24 Février 2016.
Les fans des anciens Breath of fire ont vivement réagi à l’annonce du jeu sur support mobile et dans un modèle économique free-to-play alors que les précédents volets étaient des jeux console.

Le jeu reçu par la suite la note moyenne excessivement faible de 1,7/5 sur le Google store.

Voici notre dernier numéro du dossier de la SAGA Breath of Fire. N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !

Catégories PC, ps2, SAGA Breath of Fire, smartphone, Tour par Tour

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *